La Cause pour l’Elégance, le Bon Goût et la Correction Orthographique, Lexicale et Grammaticale

Ici, pas de smileys, pas de lol ni de points d’exclamation successifs, mais de l’élégance, du bon goût et de la correction pour s’exprimer. Et un rude combat à mener contre la déferlante de la vulgarité. Rejoignez-nous!

 
  • Accueil
  • > Actualité du blog de la Cause

La Cause affirme sa vocation internationale

Entre autres qualités, le Grand Maître de la Cause a cette extraordinaire capacité à être polyglotte et à pouvoir tenir des conversations avec n’importe quel ressortissant qui ne communiquerait pas dans la même langue que lui. Il arrive même parfois, au cours de ces échanges passionnés, qu’il utilise des mots que les étrangers ne comprennent pas. De ce don sensationnel, le Grand Maître de la Cause entend bien sûr tirer profit à bien des niveaux.

Dans un premier temps, pour d’évidentes raisons d’intérêt général (on parle principalement ici, vous vous en doutez, de mon intérêt général personnel) je souhaiterais caler dans mon agenda une petite heure pour recevoir Sa Majesté la Reine d’Angleterre gentleman parmi les gentlemen, entre la fin de ma sieste et mon rendez-vous au kiné, pour papoter, à l’heure du tea, de l’élégance, du savoir vivre et du bon goût in english, of course. De même, j’aimerais trouver le temps de rencontrer en tête à tête Silvio Berlusconi, il Magnifico, la distinction faite homme, pour m’entretenir avec lui delle grande idee, comme l’Amour avec un grand A, la Démocratie avec un grand D et tout ce genre de Choses, avec un grand C, sur lesquelles il a, j’en suis certain, un avis bien arrêté.

Mais je vois d’ici l’inévitable écueil auquel me destine l’organisation de telles agapes avec les puissants de ce monde. Les mauvais esprits et les jaloux de tout poil me conspueraient en me reprochant de convoler dans les sphères du pouvoir, les médisants et les râleurs devant l’Eternel me joueraient sur un ton indigné la sempiternelle ritournelle de l’élite coupée de la base. Foi de Grand Maître de la Cause, les choses ne se passeront pas comme cela, et je compte bien employer mes talents de polyglotte au service de l’établissement d’une relation de confiance et de proximité avec mes lecteurs, notamment avec les plus étrangers et les moins francophones d’entre eux.

(more…)

Dans : Actualité du blog de la Cause,Halte au spam!
Par Le Grand Maître de la Cause
Le 7 octobre, 2010
A 11:32
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Actualité du blog de la Cause

Déjà 1268 visiteurs pour le blog de la Cause!

A force de travail, d’abnégation et d’opiniâtreté, le blog de la Cause pour l’Elégance le Bon Goût et la Correction Orthographique, Lexicale et Grammaticale s’est fait un petit nom au sein de la blogosphère, et le Grand Maître de la Cause en tire des avantages indéniables. Il en veut pour preuve le fait qu’il ne passe désormais plus une seule soirée sans entendre l’un de ses quatre téléphones portables sonner, parfois même simultanément avec l’un de ses trois téléphones portables restants, et c’est alors qu’il doit faire des choix délicats : va-t-il aller passer la soirée au carré VIP d’une boîte de nuit en banlieue chic de Paris ou va-t-il aller dîner au Fouquet’s avec ses nouveaux amis people avant d’aller dormir au Bristol avec une escort-girl recommandée par Franck Ribéry en personne? Vous voyez que la célébrité n’a pas que des avantages, puisque j’ai à choisir entre l’une et l’autre de ces propositions alliciantes, ce qui, en soi, est un drame.

Mais, une fois n’est pas coutume, je ne suis pas là pour parler de moi, je suis en réalité ici pour célébrer la réussite collective de l’entreprise que nous avons débutée en avril de l’an de grâce 2010, pour vous donner une idée de l’importance de la chose. Entouré de tous les membres de la Cause, je me félicite effectivement de l’exploit qui s’est produit, pas plus tard que tout à l’heure, c’est vous dire si je suis réactif, puisque nous avons franchi, tenez-vous bien, la barre hautement symbolique des 1268 visiteurs sur ce blog. Alors, bien sûr, en entrant dans les détails et en prenant en considération tout un paquet d’éléments techniques, il y aurait de quoi amoindrir cette performance. Néanmoins, je veux ici me féliciter, au nom de tout le personnel de la Cause qui travaille d’arrache-pied de jour comme de nuit pour maintenir à flots le bon goût, d’avoir franchi cette barrière hautement symbolique des 1268 visiteurs.

Pareillement, il serait facile de critiquer le choix de ce symbole. J’entends déjà les sempiternels rabats-joie et les médisants devant l’éternel me harceler pour me demander : « Mais pourquoi, ô Grand Maître de la Cause (car il n’est quand même pas question que les médisants et les rabats-joie ne me respectent pas) n’avez-vous pas choisi comme barrière symbolique le cap des 1000 visiteurs? Ce chiffre rond eut été beaucoup plus marquant. » Je réponds avec empressement à ces impétueux que c’est encore moi qui décide ici, et que je suis quand même le mieux placé pour décider des chiffres symboliques de la Cause. Non mais. Et d’autre part, à la Cause, on n’aime pas ce qui est rond. Nous sommes carrés et droits dans nos bottes, nous affectionnons particulièrement la précision et tâchons d’être rigoureux en toute circonstance, on ne va donc pas commencer à être flous, laxistes et ronds pour faire plaisir au premier apprenti casse-pied venu. 1268 c’est 1268, ce n’est pas 1000. Un point c’est tout.

(more…)

Dans : Actualité du blog de la Cause
Par Le Grand Maître de la Cause
Le 9 août, 2010
A 9:29
Commentaires : 7
 
 
  • Accueil
  • > Actualité du blog de la Cause

Le Grand Maître de la Cause vous propose une petite leçon de macroéconomie conjuguée à un cours de cuisine

Ne soyez pas surpris, c’est bien un article du Grand Maître de la Cause que vous êtes en train de lire. Pourquoi seriez-vous surpris d’ailleurs? Que le Grand Maître de la Cause écrive un article sur le blog de la Cause, quoi de plus normal?

Seulement, cela commençait à faire un petit bout de temps que, justement, le Grand Maître de la Cause n’avait plus écrit d’article sur le blog de la Cause, poussant l’exercice jusqu’à inverser la norme : désormais, il était plutôt d’usage que le Grand Maître de la Cause n’écrive pas d’article que l’inverse. Le comble pour un forçat du travail comme moi, un acharné du labeur, un dur à cuire quoi, pour la faire courte.

Mais pourquoi une si longue durée d’absence? Pourquoi laisser courir sur la Toile des rumeurs toutes plus affolantes les unes que les autres laissant entendre qui que le Grand Maître de la Cause, grâce au pognon qu’il avait pu amasser par ses trois mois d’existence médiatique à travers son blog avait tout transféré sur un compte au Liechtenstein avant d’aller s’acheter une île aux Seychelles, qui que bouffi d’orgueil et d’égocentricité, le succès lui étant monté à la tête, le Grand Maître de la Cause était mort d’overdose lors de bacchanales où les hommes s’abandonnaient; on l’aurait retrouvé nu dans une baignoire crasseuse. Mais de tout cela il n’est rien, le Grand Maître de la Cause dément fermement toutes ces élucubrations en notant au passage qu’elles avaient toutes pour point de départ le succès grandissant rencontré par son Association. C’était le seul élément contenant un soupçon de vérité parmi tous ces mensonges.

Mais maintenant que le Grand Maître revient, il ne se dérobera pas, et il vous fournira toutes les explications à son absence prolongée, sans mensonge, sans esbroufe, car il vous doit la vérité, comme dirait Jean Sarkozy.

(more…)

Dans : Actualité du blog de la Cause,Les aventures du Grand Maître de la Cause
Par Le Grand Maître de la Cause
Le 9 juillet, 2010
A 11:05
Commentaires :1
 
 
  • Accueil
  • > Actualité du blog de la Cause

Le Grand Maître de la Cause enrichit son capital culturel

Tout le monde ne le sait peut-être pas, mais la semaine dernière, le Grand Maître de la Cause se trouvait à Paris. Il a marché sur les Champs-Elysées en chantant « Je m’voyais déjà ». Accessoirement, il s’est élancé du premier étage de la Tour Eiffel en patins à roulettes sans entrainement préalable et, fatalement, il s’est brisé le col du fémur, d’autant que quand il s’y est employé, la rampe bien pratique qu’il avait vue à la télé avait été démontée. Ensuite, il s‘est perdu dans le métropolitain, ce qui lui a donné l’occasion de s’imbiber de la délicieuse odeur de chien mouillé, de frites, de transpiration et de remugles non identifiés qui s’en dégage. Puis il s’est confortablement installé dans son hôtel paradisiaque, situé au cœur d’un nœud routier fort bruyant, mais bon, sa chambre était tout équipée, baignoire, télé, et wifi, alors il ne se plaint pas, d’autant plus que ce n’est pas lui qui payait.

Et un soir, prenant son courage à deux mains, bravant la nuit et la froideur du soir, il s’est décidé à quitter le confort de son hôtel le temps d’une soirée pour profiter de l’intense vie culturelle parisienne et assister à une pièce de théâtre. Le Grand Maître de la Cause aime l’élégance, ce n’est un secret pour personne, il aime le bon goût, tout le monde le sait, et c’est donc tout naturellement qu’il est allé voir une pièce sobrement et délicatement intitulée « Les Glandeurs natures – Travailler moins pour glander plus ». Le Grand Maître de la Cause pour l’Elégance, le Bon Goût et la Correction Orthographique, Lexicale et Grammaticale que je suis ne pouvait, comme vous vous l’imaginez, qu’être sceptique sur l’aptitude qu’allait avoir la pièce à lui plaire.

Pourtant, force lui est de reconnaitre qu’il s’est poilé comme un bossu. Cette petite pièce d’une heure était très sympathique, les trois acteurs, que nous pouvons citer pour rendre hommage à leur énergie débordante, Rodolphe Le Corre, Mohamed Bounouara et Franck Migeon, n’avaient même pas l’air fatigués de jouer trois abrutis qui cherchent désespérément à continuer à buller mais, malheureusement pour eux, l’ANPE leur trouve immédiatement un travail dès lors qu’ils ont réussi à se faire virer de leur emploi précédent. Le texte de cette pièce était très drôle, et de nombreux jeux de mots plutôt subtils et bien placés émaillaient cette prestation. Rendons-donc hommage à cette pièce amusante, durant laquelle on se marre bien, et c’est bien pour ça qu’on était venu. Maintenant que cette question est réglée et évacuée, bravo les gars, nous pouvons aborder une toute autre chose, mais qui reste intimement liée à ma présence à ce spectacle.

(more…)

Dans : Actualité du blog de la Cause,Ennemis de la Cause,Les aventures du Grand Maître de la Cause
Par Le Grand Maître de la Cause
Le 16 juin, 2010
A 13:58
Commentaires :1
 
 
  • Accueil
  • > Actualité du blog de la Cause

Qu’arrive-t-il à la Cause?

Après deux semaines de silence relatif, le blog de la Cause pour l’Elégance, le Bon Goût et la Correction Orthographique, Lexicale et Grammaticale reprend du service. Bien sûr, j’aurais pu faire comme si de rien n’était et vous livrer un article sur un sujet commun et à coup sûr populaire en ce site, comme, par exemple, le smiley, ou encore, tout à fait au hasard, le « lol ». Ainsi vous vous seriez non seulement dit que j’étais toujours en grande forme, ce qui, du même coup, aurait fait taire les rumeurs sur ma santé chancelante, mais en plus, vous auriez pu refourguer toutes vos interrogations à mon encontre au placard.

Mais le Grand Maître de la Cause n’a pas fait Sup’ de Co’ pour rien, et si il tient un blog, ce n’est pas pour envoyer ses fidèles lecteurs valdinguer dans les valseuses. Non. Il a le sens de l’accueil et de la formule d’accroche tout autant que du slogan publicitaire, et, à l’instar des hommes politiques qui dirigent le monde, il se montrera d’une transparence absolue en ce qui concerne le fonctionnement du blog de la Cause qu’il dirige.

Ainsi, force lui est de reconnaitre que depuis deux semaines environ, l’encéphalogramme de la Cause est resté d’un plat désespérant en apparence. Mais il convient d’insister lourdement sur cette dernière précision, car effectivement, ce n’est qu’en apparence que le blog de la Cause est resté aussi calme qu’une partie d’échecs entre deux moines bouddhistes.

(more…)

Dans : Actualité du blog de la Cause
Par Le Grand Maître de la Cause
Le 9 juin, 2010
A 11:45
Commentaires :1
 
 
  • Accueil
  • > Actualité du blog de la Cause

Unblog est-il réellement un ennemi de la Cause?

Aujourd’hui, le Grand Maitre de la Cause est très en colère. Dire qu’il est dans une rage infinie, un courroux illimité et une fureur incommensurable tout à la fois serait d’ailleurs plus proche de la réalité. Mais pourquoi un tel emportement, alors que le blog de la Cause semble ne jamais avoir mieux fonctionné que ces derniers jours ?

Pour vous replacer dans le contexte, rappelez-vous, il y a quelques semaines, le Grand Maître de la Cause avait solennellement déclaré Unblog ennemi de la Cause, du fait de quelques problèmes techniques rencontrés sur ce blog qui rendaient la résolution de certains de ses articles particulièrement moche, or il est de notoriété publique désormais qu’à la Cause, nous militons pour le beau, pour l’élégant et qu’en conséquence, le moche nous donne la nausée, et que les responsables de la mocheté ne méritent que notre mépris. Déjà, à l’époque, cet article avait suscité de fortes réactions sur un des innombrables forums d’Unblog, où certaines personnes bien peu tolérantes nous avaient ipso facto classé parmi les « imbécilités du web », non sans nous avoir au préalable traités de « grand con » et « d’ahuri » (en réalité, ces insultes ne s’adressaient qu’à mon humble personne, mais de par la fonction qui est la mienne, elles rejaillissaient sur l’ensemble de notre Association). Il m’avait alors fallu m’armer de patience et de pédagogie pour expliquer la vie à ces esprits simplistes et étriqués, et notamment que je disais ce que je voulais sur mon blog, premièrement, que tout ceci n’était qu’humour et qu’il n’était pas superflu de se badigeonner de second degré pour y lire ce qui y était écrit, deuxièmement, et que troisièmement, si on me cherchait, on me trouvait, non mais.

Tout cela n’était donc qu’humour et, avouons-le, mauvaise foi, mais c’est quand même ça qui est marrant. Mais voilà, aujourd’hui, il me semble qu’il est nécessaire de reconsidérer la question, et de se demander réellement si finalement, Unblog n’est pas un authentique ennemi de la Cause, et si nous ne représentons pas le village gaulois du bon goût dans l’empire romain d’Unblog et de l’inélégance verbale alliés.

(more…)

Dans : Actualité du blog de la Cause,Ennemis de la Cause
Par Le Grand Maître de la Cause
Le 20 mai, 2010
A 16:03
Commentaires : 11
 
 
  • Accueil
  • > Actualité du blog de la Cause

Que faire quand le blog de la Cause n’est pas mis à jour ?

Le plus dur quand on est Grand Maître de la CEBGCOLG, c’est de ne jamais perdre de vue les attentes de son lectorat, de toujours avoir à l’esprit qu’on agit pour la défense du bon goût et de la correction dans l’expression d’une part, mais également pour la satisfaction des visiteurs de ce blog, qui se font chaque jour plus nombreux, même si je constate un léger assoupissement ces derniers temps, mais rassurez-vous, je ne vous en veux pas. Du moins, pas si vous vous ressaisissez.

Or, récemment, est remonté à mes oreilles délicates le vent de la révolte, du mécontentement, de la grogne, comme diraient les journalistes s’ils s’intéressaient à notre noble combat. J’ai ouï dire, et c’est peu dire que cela m’a fortement déçu, que certains d’entre vous, mes fidèles lecteurs, trouvaient qu’il y avait du laisser aller dans les mises à jour du blog de la Cause pour l’Elégance, le Bon Goût et la Correction Orthographique, Lexicale et Grammaticale ces derniers temps.

Pour commencer, et sans vouloir être désagréable, je vous répondrai, à tous autant que vous êtes, que si vous considérez qu’un blog n’est plus mis à jour ou est laissé à l’abandon dès lors qu’il n’est plus enrichi d’un article à la cadence endiablée d’une fois par jour mais seulement au rythme serein et raisonnable de deux à trois fois par semaine, c’est que vous êtes particulièrement exigeant, voire obtus et dépourvu de tout sens des réalités. Vous comprendrez donc aisément que je ne bougerai pas d’un iota de ma position. Pourquoi ? Parce que.

(more…)

Dans : Actualité du blog de la Cause,Astuces de la Cause
Par Le Grand Maître de la Cause
Le 14 mai, 2010
A 14:54
Commentaires : 3
 
 
  • Accueil
  • > Actualité du blog de la Cause

La confrérie des Parrains de la Cause

Vous ne le savez peut-être pas, mais la responsabilité de Grand Maître de la Cause m’oblige à de nombreux sacrifices. Les lourdes responsabilités qui m’incombent me contraignent à faire des choix, et c’est ainsi qu’hier, alors que je sirotais paisiblement un diabolo grenadine dans un bar un peu louche, à défaut d’un grand cru des vignobles de Vacqueyras dans une foire aux vins, une charmante jeune fille est venue m’aborder, et du haut de son mètre quatre-vingt, elle m’a demandé d’une voix suave, avec un délicieux accent slave : « Bonne jour Môssieur, ma vo savez, yé vo mé plaisez, yé porai dolmil chez vo cé soir ? ». J’étais très embêté, mais ma conscience professionnelle m’a obligé à lui répondre, un peu sèchement « Ecoute mon bouchon, j’ai des tonnes de choses à faire, parmi lesquelles sauver la langue française de la vague de vulgarité et de mauvais goût qui l’assaille chaque jour, et crois-moi, c’est bien plus important et urgent que ta proposition qui ne me laisse pourtant pas insensible. »

Et, le cœur lourd, j’ai payé une chambre d’hôtel à la donzelle, j’ai payé mon diabolo au barman, et je m’en suis allé, la tête basse et la queue entre les jambes, retourner à la tâche. Seul. Plus seul que jamais. Alors que j’aurais pu prendre du bon temps avec un bon rouge qui m’aurait réjoui les papilles dans je ne sais quel restaurant, ou me saouler jusqu’à l’oubli en consommant sans modération ma nouvelle copine bulgare. Ou l’inverse, j’étais trop triste, je ne savais plus.

(more…)

Dans : Actualité du blog de la Cause,Alliés de la Cause
Par Le Grand Maître de la Cause
Le 30 avril, 2010
A 10:22
Commentaires :1
 
 
  • Accueil
  • > Actualité du blog de la Cause

Avertissement aux spameurs

Vous ne le savez peut-être pas, mais moi, tout Grand Maître de la Cause que je suis, malgré la carapace en acier trempé que je me suis forgée pour me protéger des attaques ignobles dont je suis l’objet de manière continue depuis que notre combat est devenu public, malgré tout le mépris et tout le dédain avec lesquels j’accueille la campagne de dénigrement permanente qui vise à me détruire dans le simple but de faire taire notre voix dérangeante, je suis quand même quelqu’un de sensible, et il m’arrive de me sentir seul sur ce blog. J’en veux pour preuve que, jusqu’à hier, pas un seul commentaire n’est venu animer l’un de mes articles. Ce qui m’a amené à me remettre en question, et à me demander si finalement, le combat de la Cause, le combat de ma vie, était aussi essentiel que je le pensais.

Mais ce n’est pas pour larmoyer et faire pleurer dans les chaumières que je dis tout cela, en réalité, c’est surtout pour expliquer l’état d’esprit dans lequel j’étais hier matin lorsque j’ai ouvert les portes de la Cause, et que j’ai vu qu’un nouveau commentaire était en attente de modération. Vous rendez-vous compte ? Il s’agissait du premier commentaire de ce blog ! J’étais tellement content que quelqu’un s’intéresse à mon travail que je me suis précipité dessus comme un mort-de-faim pour voir de quoi il s’agissait. Etait-ce une critique ? Une question ? Une demande d’adhésion ? Un soutien ? 

(more…)

Dans : Actualité du blog de la Cause,Halte au spam!
Par Le Grand Maître de la Cause
Le 22 avril, 2010
A 14:31
Commentaires : 2
 
 
  • Accueil
  • > Actualité du blog de la Cause

Hebdiversaire de la Cause

Chères et chers toutes et tous,
Lectrices et lecteurs assidus et courageux du blog de la CEBGCOLG, 

Cela fait pile-poil une semaine que la Cause pour l’Elégance, le Bon Goût et la Correction Orthographique, Lexicale et Grammaticale s’est révélée au grand jour en créant son propre espace d’expression qu’est ce blog. Notez que je pousse le souci du détail et la recherche de la perfection jusqu’à publier cet article une semaine non pas seulement jour pour jour, mais même heure pour heure et minute pour minute après l’article inaugural de ce blog. 

Une semaine, déjà, que l’élégance lexicale, la correction orthographique et le bon goût grammatical ont retrouvé leurs lettres de noblesse, une semaine qu’enfin quelqu’un ose se dresser contre la vulgarité langagière, l’obscénité syntaxique et la trivialité discursive, et permet à tous les esprits esseulés et instrumentalisés par la mode du langage texto et l’engouement exagéré pour le smiley de rentrer dans le droit et vertueux chemin prôné par la Cause. 

Pour fêter cet évènement ainsi que les premières actions lancées pour lutter contre le mauvais goût verbal et la grossièreté rédactionnelle de nos contemporains, actions qui, nous l’espérons, seront couronnées de succès, nous avons décidé, comme ça, en guise de cadeau, d’inventer un nouveau mot. 

(more…)

Dans : Actualité du blog de la Cause
Par Le Grand Maître de la Cause
Le 20 avril, 2010
A 15:49
Commentaires : 2
 
12
 
 

Aux petites mains. |
sabou28 |
PLAYERS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | quad montbrisonnais
| Troupe de théâtre amateur H...
| une vie de bouille...