La Cause pour l’Elégance, le Bon Goût et la Correction Orthographique, Lexicale et Grammaticale

Ici, pas de smileys, pas de lol ni de points d’exclamation successifs, mais de l’élégance, du bon goût et de la correction pour s’exprimer. Et un rude combat à mener contre la déferlante de la vulgarité. Rejoignez-nous!

 

Le Loto du mauvais goût (niveau 2)

Les plus perspicaces d’entre vous auront remarqué que mon précédent article ayant pour titre « Le Loto du mauvais goût (niveau 1) », le suivant s’intitulerait probablement « Le Loto du mauvais goût (niveau 2) ». A ce stade de mon propos il serait particulièrement stupide de faire jouer un faux suspense du genre « Alors les petits nenfants, devinez quel nom il a donné à son article le Grand Maître de la Cause ? », puisque, tout petits nenfants que vous soyez, vous n’êtes pas sots, et le titre de cet article est certainement la première chose que vous ayez lu en arrivant ici. A moins que vous ne soyez des petits nenfants de moins de cinq ans, auquel cas la première chose que vous ayez constatée en arrivant ici est qu’il n’y a pas beaucoup d’images, la seconde est que vous ne savez pas lire, en conséquence de quoi vous avez décidé d’aller visiter un site moins austère, comme Légifrance ou LeMonde.fr.

Et, après tout, je me réjouis d’un tel sens logique et de cet esprit de déduction chez mon lectorat, qui prouve bien que nous sommes faits du même bois, car, comme vous avez pu le voir, quand mon cerveau fécond imagine un niveau 1, tout comme vous, c’est plus fort que lui, il se croit obligé ensuite d’élaborer un niveau 2.

Il faut dire que le niveau 1 du Loto du mauvais goût était particulièrement simple. Pour ma part, je me suis assis à un abribus à la sortie d’un collège, et, avant même que le bus n’arrive, j’avais déjà rempli ma grille grâce à cette délicate jeune fille qui s’interrogeait : « Wesh t’as vu c’est chelou la meuf là, j’suis sûre qu’elle kiffe mon keum. ‘Tin, c’est relou t’sais, elle fait grave pitié. Sur la tête de ma mère, j’l’aime trop pas. » A ce stade, j’avais déjà deux « Bon Goût ! », et je sentais que j’allais rester sur ma faim, ce qui s’est confirmé avec la réponse que lui a fort subtilement apportée sa « bestah » : « Mais trop ! C’est clair ! L’autr’ jour elle disait qu’il était trop cool et nanana. Allez, j’te laisse, le bus arrive, bizou ma chérie ! »

Et hop ! Une conversation d’environ 27 secondes qui m’a certes permis d’obtenir le « Bon Goût ! » le plus rapide de l’histoire (récente, je vous l’accorde) de ce jeu, mais surtout, qui m’a fait prendre conscience qu’il était bien trop simple pour quelqu’un qui voulait se distraire et occuper ses longues soirées d’hiver, ce qui était, je vous le rappelle, notre objectif premier. Il était donc d’une extrême importance que nous complexifions ce Loto du mauvais goût, afin que chacun ait vraiment le temps de s’amuser.

Après une analyse poussée de la situation, il nous est apparu que la déconcertante facilité avec laquelle nous pouvions remporter nos parties de Loto du mauvais goût tenait essentiellement en la trop grande simplicité de détection des mots qui en composaient la grille. Il s’agissait donc maintenant d’en renouveler le contenu, afin de faire véritablement durer le plaisir. Aussi, comme vous allez immédiatement le remarquer, les termes permettant de décrocher un « Bon Goût ! » dans ce niveau 2 du Loto du mauvais goût sont beaucoup plus difficilement saisissables à l’oreille nue, même avec des sonotones.

Le Loto du mauvais goût, niveau 2, CEBGCOLG Corp ®
!!! Koi ? Mdr :-(
^^ ?! !!!!!!!!! Tof
:-) Mwa Cheumé ???
Lol ;-) !? Sava ?

Toute la difficulté du second niveau du Loto du mauvais goût repose sur la capacité que vous aurez à différencier dans une conversation une assertion de bon goût et une autre, semblable à l’oreille mais radicalement opposée dans sa signification, de mauvais goût. Ainsi, vous ne pourrez cocher la case « Koi ? » si vous n’êtes pas certain que votre cible a bien dit « Koi ? » et non pas « Quoi ? ».

Pareillement, il vous faudra absolument faire la distinction, si vous voulez avoir une chance de remporter un Loto du mauvais goût, entre une personne qui s’exclame sobrement, avec grâce et un seul point d’exclamation, une autre qui le fera bruyamment, avec vulgarité et trois points d’exclamation, et une autre encore qui le fera sans retenue, sans pudeur et avec plus de six points d’exclamation.

Enfin, vous le savez, la Cause se caractérise par son esprit de responsabilité, et elle ne voudrait pas être tenue pour responsable d’une vague de suicide parmi l’espèce déjà en voie de disparition des hommes de bon goût. Car la pratique intensive du Loto du mauvais goût peut s’avérer très périlleuse sur les plans mental et psychologique. Aussi, pour contrebalancer l’effet néfaste sur vos cellules nerveuses de cette activité, nous en avons, encore une fois, concocté la retranscription exacte dans le langage policé et correct des hommes instruits, afin de calmer nos ardeurs, voire de contenir nos envies de meurtre.

Le Loto du bon goût, niveau 2, CEBGCOLG Corp ®
Je n’en reviens pas. Peux-tu préciser ta question ? Je ne peux m’empêcher de m’esclaffer Je suis épris d’un incommensurable désappointement
Ça c’est trop drôle Comment a-t-il fait cela ? Les bras m’en tombent Cliché photographique
Un sentiment d’allégresse m’envahit Moi, personnellement, en ce qui me concerne Mon Dieu qu’il est laid ! Permets-moi de mettre ta parole en doute
J’en ris à gorge déployée Tu m’as compris Comment a-t-il osé faire cela ? Comment te portes-tu ?

Encore une fois, je propose que nous terminions la séance par un moment de questions-réponses. Qui veut commencer ?
- « Mes longues soirées d’hiver sont fort ennuyeuses, mais je n’ai pas d’abribus à proximité pour m’adonner dans des conditions satisfaisantes à la pratique du Loto du mauvais goût. Que dois-je faire ? » : Cher ami, un abribus n’est pas indispensable à la réussite d’un Loto du mauvais goût. Une gare ou un aéroport peuvent parfaitement faire l’affaire. Mais si vous n’avez pas d’abribus près de chez vous, il y a fort à parier que vous n’ayez pas non plus de gare ni d’aéroport, et dans ce cas, je me demande bien de quoi vous pouvez vous plaindre.
- « Je suis un petit nenfant de moins de cinq ans, et j’ai passé tous vos filtres successifs. Puis-je jouer au Loto du mauvais goût ? » : Mon petit, tu t’es sûrement perdu sur le Net pendant que Papa fumait sa pipe et Maman préparait le repas, et tu peux t’estimer heureux de ne pas être tombé sur un site pornographique, tu vas donc rester bien sagement ici en attendant que tes parents viennent te chercher. Tu peux colorier les « a » et les « o » de mes articles pour patienter si tu veux.

Dans : Astuces de la Cause
Par Le Grand Maître de la Cause
Le 4 décembre, 2010
A 13:42
Commentaires :1
 

1 Commentaire

  1.  
    franck77
    franck77 écrit:

    Salutations Distinguées Ô Grand Maître qui me Cause.
    .
    Comment expliquer à la blogosphère entière qu’unblog.fr est l’écrin d’un blog qui allie finesse et humour maniés avec un doigté que l’on ne trouve plus que chez mon proctologue, qui, pourtant, est un ancien interne des hôpitaux de Paris, un préparateur assermenté en menu gastro et marionnetiste à seize heures.
    .
    Ô Grand Maître de la Cause à qui j’ai causé, je te présente, derechef, le plus profond respect, respect qui a gagné en profondeur depuis la dernière fois, dans la mesure où, au bord, j’y ai installé un palan rutilant me permettant de remonter le fond en morceaux dans un seau, ce qui, bizarrement, le fait baisser dans le fond (le fond, pas le seau, sauf si on le redescend une fois qu’on l’a vidé, le seau, pas le fond).

Répondre

 
 

Aux petites mains. |
sabou28 |
PLAYERS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | quad montbrisonnais
| Troupe de théâtre amateur H...
| une vie de bouille...