La Cause pour l’Elégance, le Bon Goût et la Correction Orthographique, Lexicale et Grammaticale

Ici, pas de smileys, pas de lol ni de points d’exclamation successifs, mais de l’élégance, du bon goût et de la correction pour s’exprimer. Et un rude combat à mener contre la déferlante de la vulgarité. Rejoignez-nous!

 

En quoi la Cause est-elle différente d’une religion?

Parfois, lorsque le Grand Maître de la Cause se promène dans la rue, les gens le coupent dans son élan et dans sa parole (car le Grand Maître de la Cause, n’étant plus à un exploit près, arrive à parler et à marcher en même temps), et commencent à lui faire part d’un grand nombre de doléances, qu’il se trouve en réalité bien incapable de satisfaire, car le Grand Maître de la Cause, ne lui en déplaise, n’est pas Dieu, il n’est pas tout puissant, il ne peut pas tout, et je vous invite, vous tous, mes fidèles, à bien vous enfoncer cela dans le crâne, à côté des souvenirs de vos cours de catéchisme. C’est donc bien malheureux que je dis à ces âmes en peine, à ces pauvres hères, que je ne suis pas en mesure de leur donner les résultats du prochain tirage du loto que j’attends, comme eux, avec impatience, pas plus que je ne peux guérir, tel un thaumaturge, l’atroce plaie qui leur coupe le visage en deux. En général, je termine cette succincte mise au point d’un péremptoire « Je ne suis pas Dieu, nom de Dieu ». Et, à chaque fois, ça ne manque jamais, on me regarde d’un air surpris.

C’est pour cette raison que je veux aujourd’hui être très clair sur les différences fondamentales qui existent entre la Cause et une religion, quelle qu’elle soit, car je ne voudrais pas faire de jaloux, elles sont toutes à mettre dans le même sac. Je vois bien que certains esprits esseulés cherchent du réconfort en gravitant dans nos sphères, mais pour être franc, niveau poursuite du salut éternel, eucharistie et imam caché, on ne souffre pas vraiment la comparaison avec une vraie religion digne de ce nom.

(more…)

Dans : De quoi la Cause est-elle le nom?
Par Le Grand Maître de la Cause
Le 16 août, 2010
A 9:21
Commentaires : 7
 
 

Déjà 1268 visiteurs pour le blog de la Cause!

A force de travail, d’abnégation et d’opiniâtreté, le blog de la Cause pour l’Elégance le Bon Goût et la Correction Orthographique, Lexicale et Grammaticale s’est fait un petit nom au sein de la blogosphère, et le Grand Maître de la Cause en tire des avantages indéniables. Il en veut pour preuve le fait qu’il ne passe désormais plus une seule soirée sans entendre l’un de ses quatre téléphones portables sonner, parfois même simultanément avec l’un de ses trois téléphones portables restants, et c’est alors qu’il doit faire des choix délicats : va-t-il aller passer la soirée au carré VIP d’une boîte de nuit en banlieue chic de Paris ou va-t-il aller dîner au Fouquet’s avec ses nouveaux amis people avant d’aller dormir au Bristol avec une escort-girl recommandée par Franck Ribéry en personne? Vous voyez que la célébrité n’a pas que des avantages, puisque j’ai à choisir entre l’une et l’autre de ces propositions alliciantes, ce qui, en soi, est un drame.

Mais, une fois n’est pas coutume, je ne suis pas là pour parler de moi, je suis en réalité ici pour célébrer la réussite collective de l’entreprise que nous avons débutée en avril de l’an de grâce 2010, pour vous donner une idée de l’importance de la chose. Entouré de tous les membres de la Cause, je me félicite effectivement de l’exploit qui s’est produit, pas plus tard que tout à l’heure, c’est vous dire si je suis réactif, puisque nous avons franchi, tenez-vous bien, la barre hautement symbolique des 1268 visiteurs sur ce blog. Alors, bien sûr, en entrant dans les détails et en prenant en considération tout un paquet d’éléments techniques, il y aurait de quoi amoindrir cette performance. Néanmoins, je veux ici me féliciter, au nom de tout le personnel de la Cause qui travaille d’arrache-pied de jour comme de nuit pour maintenir à flots le bon goût, d’avoir franchi cette barrière hautement symbolique des 1268 visiteurs.

Pareillement, il serait facile de critiquer le choix de ce symbole. J’entends déjà les sempiternels rabats-joie et les médisants devant l’éternel me harceler pour me demander : « Mais pourquoi, ô Grand Maître de la Cause (car il n’est quand même pas question que les médisants et les rabats-joie ne me respectent pas) n’avez-vous pas choisi comme barrière symbolique le cap des 1000 visiteurs? Ce chiffre rond eut été beaucoup plus marquant. » Je réponds avec empressement à ces impétueux que c’est encore moi qui décide ici, et que je suis quand même le mieux placé pour décider des chiffres symboliques de la Cause. Non mais. Et d’autre part, à la Cause, on n’aime pas ce qui est rond. Nous sommes carrés et droits dans nos bottes, nous affectionnons particulièrement la précision et tâchons d’être rigoureux en toute circonstance, on ne va donc pas commencer à être flous, laxistes et ronds pour faire plaisir au premier apprenti casse-pied venu. 1268 c’est 1268, ce n’est pas 1000. Un point c’est tout.

(more…)

Dans : Actualité du blog de la Cause
Par Le Grand Maître de la Cause
Le 9 août, 2010
A 9:29
Commentaires : 7
 
 
 

Aux petites mains. |
sabou28 |
PLAYERS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | quad montbrisonnais
| Troupe de théâtre amateur H...
| une vie de bouille...